Le Rommelaëre… la nature au bout des yeux

Situées au cœur du marais audomarois, les tourbières du Rommelaëre ont été, depuis le néolithique, exploitées par l’homme. D’abord pour l’abondance de nourriture dont le marais regorgeait, mais ensuite pour sa tourbe dont l’extraction a pris cours, en même temps que les phases d’assèchement, de l’époque gallo- romaine à l’an 1000…

Reserve naturelle nationale des etangs du Rommelaere Nature reserve of the Rommelaere ponds

La plupart des marais du nord de la France ont connu ces mêmes réalités.

Au Rommelaëre, cette avulsion a modifié le paysage et a eu pour conséquences de transformer la zone en un ensemble de prairies humides, d’étangs, de mares devenus aujourd’hui un corridor écologique de 104 hectares où de nombreuses espèces d’oiseaux aiment à se réfugier à distance de toute activité humaine.

Reserve naturelle nationale des etangs du Rommelaere Nature reserve of the Rommelaere ponds

Le Rommelaëre est la plus grande zone humide préservée du Nord-pas-de-Calais. C’est également une destination de promenade et d’observation des oiseaux.

Pour en savoir plus:

  • Le circuit dans notre guide
  • La région de Saint-Omer dispose d’un très beau site concernant le marais
  • Sur France 3, Clairmarais un village peu commun

Situation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s