Haybes

Bien que joliment lovée dans une boucle de la Meuse, on a du mal à comprendre au premier coup d’œil pourquoi Haybes est parfois surnommée Haybes-la-Jolie ou Haybes-la-Rose.

Notre livrePour en comprendre l’origine, il faut lever les yeux ! Non ! Pas au ciel ! Regardez
les toits dont les ardoises colorées tranchent avec le feuillage des arbres de la vallée.

Tantôt bleues, légèrement violettes ou encore rosées ; ces ardoises font la fierté de tout le bassin fumacien (région de Fumay) et renvoient in extenso à un héritage patrimonial qui a touché de près ou de loin toutes les familles françaises et belges de la région.

Situation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s